Ramon Moreira Nunes

Ramon Moreira Nunes, Max Plank, Bonn, Allemagne


Représentations intégrales de fonctions L et identités spectrales

Dans les années récentes, il y a eu un certain nombre de travaux portant sur des identités spectrales
entre moments de fonctions L. Ces formules, à part leur beauté intrinsèque, sont aussi très utiles pour
déduire des r├ęsultats non-triviaux sur les moments en question sans avoir à faire une étude délicate du
côté géométrique de la formule de traces. Dans cet exposé je présenterai quelques-unes de ces identités,
en indiquant leurs applications, et j'énoncerai un résultat récent où on démontre une telle identité dans le
cadre de certaines fonctions L de Rankin-Selberg associées a des représentations automorphes de GL(n).

Il s'agit d'un travail joint avec Subhajit Jana.